une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Donnez-nous des nouvelles de vos véhicules
Règles du forum
Les messages au format SMS ne sont pas tolérés. Merci de faire attention à votre orthographe, un message bien rédigé appelle davantage de réponses.
JohnDoe1
Prolixe
Prolixe
Reactions :
Messages : 5116
Enregistré le : mer. 8 juin 2005 23:00
Véhicule N° 1 : -

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par JohnDoe1 »

bonjour

le ferrage c'est la mise en place des renforts, des pentures des serrures et le réglage des ouvrants. donc il manquait quelque chose sur la caisse (un renfort de pied milieu?)qui a occasionne un retour a l'atelier.


Berjac
Prolixe
Prolixe
Reactions :
Messages : 5925
Enregistré le : ven. 9 janv. 2009 00:00
Localisation : LYON 6eme

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par Berjac »

En effet, l 'usage de la craie était habituel , c 'est ce que l 'on découvre parfois lors de démontages


Avatar du membre
Herve51
Volubile
Volubile
Reactions :
Messages : 561
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 18:57
Véhicule N° 1 : AC4 1928 Boulangère
Véhicule N° 2 : traction 11B 1951

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par Herve51 »

Oui mfc. En revoyant la photo, on dirait bien un " m " après " pied " (m pour milieu probablement).


laurent19
Pipelette
Pipelette
Reactions :
Messages : 246
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : AC4 NT limousine 193
Véhicule N° 2 : C4G MFP berline 1932

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par laurent19 »

merci de vos précisions, ce genre d'inscription donne un caractère authentique et sympa à l'auto, le réservoir va bientôt reprendre sa place, cachant les inscriptions pour une nouvelle paire d'années!


roadstera91
Modérateur
Modérateur
Reactions :
Messages : 8376
Enregistré le : lun. 4 août 2008 23:00
Véhicule N° 1 : C6 G Berline 1931
Véhicule N° 2 : C6 F camionnette
Localisation : Essonne

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par roadstera91 »

On connaissait ce genre d'inscription , au fond de la caisse et sur les traverses du chassis .

Mais pas encore a cette endroit la .

Regarde si tu n'as pas un papier gras de prix entre 2 tole de plancher a l'arriere format 10*10 cm environ .


Une C6 F familliale , une C6 F camionette , une C6 G berline ....mais ou s'arretera t'il ?
Responsable du département des pieces impossibles .
laurent19
Pipelette
Pipelette
Reactions :
Messages : 246
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : AC4 NT limousine 193
Véhicule N° 2 : C4G MFP berline 1932

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par laurent19 »

je n'ai trouvé aucun papier dans le plancher

les travaux continuent: j'ai rénover le servofrein, la petite membrane était bien HS, toute collante
les freins sont bons, les garnitures d'origine en très bon état
ce qui m'a surpris c'est que les roulements avant (marqués au double chevron) étaient bien bruyants, comme s'ils avaient manqué de graisse, je les ai remplacés car ils étaient irrécupérables
le remontage se poursuit avec l'allumage, le réservoir et le radiateur...


pat72
Volubile
Volubile
Reactions :
Messages : 672
Enregistré le : sam. 30 oct. 2010 23:00
Véhicule N° 1 : C4GI 1200 kg 1932
Numéro de série 1er véhicule : 178834
Véhicule N° 2 : DSpeciale 1973
Localisation : Caen

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par pat72 »

Bonjour à tous,
Le ferrage , c'est aussi le nom usuel de la tôlerie, tout simplement.
Ce mot est encore utilisé à l'heure actuel chez certains constructeurs.
C'est exactement ce que l'on note encore aujourd'hui lorsqu'un défaut est vu en peinture par exemple "retour ferrage" pour retour vers la tôlerie.


C4GI 1.200 kg de 1932
C6GI 2.000 kg de 1933
DSpéciale de 1973
Chenard & Walcker camionnette
laurent19
Pipelette
Pipelette
Reactions :
Messages : 246
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : AC4 NT limousine 193
Véhicule N° 2 : C4G MFP berline 1932

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par laurent19 »

re-démarrage aujourd'hui, tout marche bien, juste la dynamo qui fait des histoires, elle chauffe et ne charge pas, elle part chez l'électricien....
j'ai essayé de régler le CO à l'analyseur de gaz, j'arrive à 6% de CO corrigé, mais ne peut pas faire mieux, je pense que c'est déjà assez correct comme réglage avec un carbu bronze
pour l'avance, elle est réglée sur le repère d'origine, je me pose la question de lui en donner un peu plus mais n'ai pas eu le temps de faire l'essai, quelle est votre expérience ?

une petite photo avant le remontage du capot...
Image


C4ix
Prolixe
Prolixe
Reactions :
Messages : 1291
Enregistré le : mer. 24 août 2005 23:00
Véhicule N° 1 : -

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par C4ix »

Bonjour,

ça sent la préparation pour la virée dans l'Yonne tout cela ....

Mazette, c'est bien propre sous le capot de ton auto....

A bientôt

c4ix


laurent19
Pipelette
Pipelette
Reactions :
Messages : 246
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : AC4 NT limousine 193
Véhicule N° 2 : C4G MFP berline 1932

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par laurent19 »

c'est foutu pour l'Yonne car il faut refaire les inducteurs de la dynamo et revoir les porte balai, c'est en cours...


laurent19
Pipelette
Pipelette
Reactions :
Messages : 246
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : AC4 NT limousine 193
Véhicule N° 2 : C4G MFP berline 1932

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par laurent19 »

ça roule!
Petite virée ce soir après la chaleur et les derniers réglages, tout marche bien, quelques photos pour le plaisir...


Image

Image

Image


Image


Image


jeanmichel09
Prolixe
Prolixe
Reactions :
Messages : 1111
Enregistré le : mar. 20 janv. 2015 14:33
Véhicule N° 1 : C4G mfp 1932
Véhicule N° 2 : ID 1963
Localisation : Ariege

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par jeanmichel09 »

Magnifique, félicitation :super:


Jean-Michel roule en Traction 11 BL 1950 - ID 1963- C4G mfp Familiale 1932 -XM V6 1991 Région de Toulouse
Je suis né sans le demander et je vais mourir sans le vouloir alors laissez moi vivre comme je l'entend.
laurent19
Pipelette
Pipelette
Reactions :
Messages : 246
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : AC4 NT limousine 193
Véhicule N° 2 : C4G MFP berline 1932

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par laurent19 »

Il y avait aujourd'hui la RN 20 historique, rassemblement inter-clubs entre Brive et Limoges, dans l'esprit de la RN7 , quelques photos pour le plaisir...
Image

Image



Image


jeanmichel09
Prolixe
Prolixe
Reactions :
Messages : 1111
Enregistré le : mar. 20 janv. 2015 14:33
Véhicule N° 1 : C4G mfp 1932
Véhicule N° 2 : ID 1963
Localisation : Ariege

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par jeanmichel09 »

Magnifique merci Laurent


Jean-Michel roule en Traction 11 BL 1950 - ID 1963- C4G mfp Familiale 1932 -XM V6 1991 Région de Toulouse
Je suis né sans le demander et je vais mourir sans le vouloir alors laissez moi vivre comme je l'entend.
louis88
Prolixe
Prolixe
Reactions :
Messages : 1596
Enregistré le : ven. 11 août 2006 23:00
Véhicule N° 1 : C6 1928
Localisation : Vosges

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par louis88 »

Bonjour Laurent

Super cette voiture , peux tu nous mettre des photos des stores et de leur guidage , merci ?


laurent19
Pipelette
Pipelette
Reactions :
Messages : 246
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : AC4 NT limousine 193
Véhicule N° 2 : C4G MFP berline 1932

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par laurent19 »

Voici les stores. Le guidage est fait par des fils, c'est assez fragile, c'est un miracle que tout soit encore là. Le fil de guidage gauche du store arrière est un peu détendu, et surtout je n'ose pas manoeuvrer les commandes car les supports sont en zamac et ne sont plus de 1ere jeunesse...

Je ne résiste pas au plaisir d'une photo du petit ramoneur, qui est là depuis les années 30....


Image

Image


Image


Image

Image


Image

Image



Image


louis88
Prolixe
Prolixe
Reactions :
Messages : 1596
Enregistré le : ven. 11 août 2006 23:00
Véhicule N° 1 : C6 1928
Localisation : Vosges

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par louis88 »

Bonjour Laurent

Merci pour ces photos.
Incroyable l'état de conservation de la sellerie .
Ta voiture est une référence "état d'origine " il faudra ouvrir un post spécifique .


jeanmichel09
Prolixe
Prolixe
Reactions :
Messages : 1111
Enregistré le : mar. 20 janv. 2015 14:33
Véhicule N° 1 : C4G mfp 1932
Véhicule N° 2 : ID 1963
Localisation : Ariege

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par jeanmichel09 »

Oui elle est dans un état extraordinaire cette sellerie vu son age.
j'adore le détail de la "punaise" décoratif pour fixé le fils du rideau :mrgreen:
j'ai les même sur ma C4 ;)


Jean-Michel roule en Traction 11 BL 1950 - ID 1963- C4G mfp Familiale 1932 -XM V6 1991 Région de Toulouse
Je suis né sans le demander et je vais mourir sans le vouloir alors laissez moi vivre comme je l'entend.
laurent19
Pipelette
Pipelette
Reactions :
Messages : 246
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : AC4 NT limousine 193
Véhicule N° 2 : C4G MFP berline 1932

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par laurent19 »

L'hébergeur de photos ayant tout supprimé, je remets quelques images ...

P1120665.jpg
P1120670.jpg
P1120671.jpg
P1120664.jpg
P1120667.jpg
P1120668.jpg
P1030530.jpg
P1120677.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


laurent19
Pipelette
Pipelette
Reactions :
Messages : 246
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : AC4 NT limousine 193
Véhicule N° 2 : C4G MFP berline 1932

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par laurent19 »

quelques nouvelles de l'auto...
elle a maintenant 41000km, toujours super à conduire, mais j'avais détecté l'été dernier une perte de compression de 1b sur 2 cylindres, j'ai déculassé et constaté que c'était les soupapes d'échappement qui étaient calaminées sur les portées. La cause a été identifié au démontage des pistons et segments: la vieille huile d'avant guerre avait fait (entre 1930 et 1942 date de son arrêt), des dépots goudronneux dans les fentes d'évacuation d'huile des segments racleurs et aussi dans les trous d'évacuation d'huile , dans les pistons, sous les racleurs. Cela provoquait des remontés d'huile à la décélération et des fumées à la reprise, d'où la calamine sur les soupapes d'échappements.
J'ai donc décidé de changer les segments. Les premiers km ont été fumants, puis ça c'est amélioré. Il y a un peu d'usure dans les cylindres, faible, mais
peut être cela fera qu'elle continuera à fumer un peu, elle a fait 400km depuis le remontage. les compressions sont redevenues très bonnes et elle grimpe aux arbres!


laurent19
Pipelette
Pipelette
Reactions :
Messages : 246
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : AC4 NT limousine 193
Véhicule N° 2 : C4G MFP berline 1932

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par laurent19 »

IMG_0212-min.jpg
IMG_0211-min.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Avatar du membre
Herve51
Volubile
Volubile
Reactions :
Messages : 561
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 18:57
Véhicule N° 1 : AC4 1928 Boulangère
Véhicule N° 2 : traction 11B 1951

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par Herve51 »

En revoyant les photos de votre voiture, je constate que l'arrivée d'essence n'est pas conforme à celle de la figure 140 du Dictionnaire des Réparations (de 1928 il est vrai). Initialement le tuyau part de la gauche du décanteur Tecalemit et longe le collecteur d'échappement pour descendre ensuite sur le carburateur. Sur la vôtre le tuyau passe par le bas.
Avez-vous trouvé la voiture comme ça ou avez-vous modifié la disposition d'origine pour éviter le vapor-lock ?

moteur 1928.png
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Avatar du membre
CaisseCarree73
Membre du Club
Membre du Club
Reactions :
Messages : 181
Enregistré le : mer. 10 mars 2021 00:04
Véhicule N° 1 : AC4 conduite int
Numéro de série 1er véhicule : 54404
Numéro de série 2éme véhicule : 0
Localisation : Savoie

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par CaisseCarree73 »

Belle histoire et belle auto !! Bravo et surtout prends beaucoup de plaisir avec !

Elle a même son filtre à huile d'origine !! ses rideaux, ses brassières !

Pour le bocal en verre du filtre Técalémit, on en trouve sur le bon coin ou anciennes.net !
J'ai le même carburateur Solex MOVD, certes il manque de progressivité mais il convient ! je l'ai passé aux ultrasons et racheté un gicleur neuf !

N'hésites pas pour les questions on a presque la même voiture !
j'en ai une : as tu les marchepieds en tole d'origine ?

CaisseCarree73


CaisseCarree73
laurent19
Pipelette
Pipelette
Reactions :
Messages : 246
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : AC4 NT limousine 193
Véhicule N° 2 : C4G MFP berline 1932

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par laurent19 »

Pour la canalisation d'essence, j'ai eu la voiture telle que la photo ci-dessous. Il y a un bout de durite souple le long du filtre. les tuyaux métalliques n'ont pas été bricolés, et je trouve cette disposition meilleure que celle de la doc Citroen.

Pour les marchepieds: de mémoire oui ils sont d'origine, en tôle avec des renforts ,seuls les caoutchoucs ont été changés en 1981.
Pour la progressivité du carbu, je n'ai pas de souci avec, aurait tu du jeu à l'axe?
P1030445.jpeg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


roadstera91
Modérateur
Modérateur
Reactions :
Messages : 8376
Enregistré le : lun. 4 août 2008 23:00
Véhicule N° 1 : C6 G Berline 1931
Véhicule N° 2 : C6 F camionnette
Localisation : Essonne

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par roadstera91 »

Effectivement , ta disposition de tuyau d'essence est meilleure que celle d'origine .
Et pour 2 raisons :
- tu t'éloignes du collecteur d'échappement donc tu evites le risque de vapor lock
- le tuyau souple permet d'absorber les vibration de la voiture et evite que les soudures d'un tuyau rigide se rompent

J'ai fait de même sur mon auto .


Une C6 F familliale , une C6 F camionette , une C6 G berline ....mais ou s'arretera t'il ?
Responsable du département des pieces impossibles .
Avatar du membre
Herve51
Volubile
Volubile
Reactions :
Messages : 561
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 18:57
Véhicule N° 1 : AC4 1928 Boulangère
Véhicule N° 2 : traction 11B 1951

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par Herve51 »

Peut-être le premier propriétaire a t-il eu des problèmes avec l'alimentation d'origine l'amenant à la disposition actuelle ?
Je me suis souvent demandé pourquoi les ingénieurs de Citroën, qui avaient probablement entendu parler du vapor-lock, avaient fait passer la conduite d'essence au niveau du collecteur d'échappement. Un peu comme s'ils voulaient réchauffer ou réduire l'humidité du carburant avant qu'il arrive au carburateur.
Il me semble évident que cette disposition ne doit rien au hasard et qu'elle devait très certainement tenir compte compte de facteurs dont nous avons perdu la mémoire et qui nous échappent aujourd'hui.
Je pense par exemple à la qualité de l'essence des années 30 éventuellement mouillée du fait d'un stockage exposé à la condensation, etc...
Qu'en pensez-vous ?


morgan
Volubile
Volubile
Reactions :
Messages : 516
Enregistré le : mer. 11 avr. 2007 23:00

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par morgan »

Oui, la qualité de l'essence à peut-être influencé :-/ et peut-être aussi le réchauffement climatique :mdr3:
Sans rire, nos voitures devaient rouler tous les jours et certaines n'avaient probablement pas de garage et cela même en hiver.
Il faut peut-être aussi se méfier de la photo "usine" le tuyau à peut-être été déplacé pour ne pas cacher d'autres éléments ou simplifier la lecture rapide du document.
Ce n'ai qu'une idée

Sinon, c'est vraiment une magnifique voiture :super: , bravo pour l'avoir aussi bien conservé :amen:

:hello:


Berjac
Prolixe
Prolixe
Reactions :
Messages : 5925
Enregistré le : ven. 9 janv. 2009 00:00
Localisation : LYON 6eme

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par Berjac »

morgan a écrit : sam. 28 janv. 2023 11:07................................................
Sans rire, nos voitures devaient rouler tous les jours et certaines n'avaient probablement pas de garage et cela même en hiver............
-Bonjour
En ces années là,il faut savoir qu'il n'y avait que tres peu de voitures qui roulaient ! :study: :study:
La plupart étaient garées dans les demeures! et il était tres facile de stationner dans les rues des villeset ceci juque dans les années 70 !! :study: :study:


Avatar du membre
Herve51
Volubile
Volubile
Reactions :
Messages : 561
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 18:57
Véhicule N° 1 : AC4 1928 Boulangère
Véhicule N° 2 : traction 11B 1951

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par Herve51 »

A cette époque les autos étaient rares et chères. Ceux qui pouvaient acheter une C4 neuve en 1928 avaient les moyens de l'abriter.
La voiture était considérée comme un élément du patrimoine au même titre qu'un lit ou une armoire. Il ne venait à l'idée d'aucun propriétaire d'une voiture neuve de la laisser coucher dehors.
Dans Paris il était d'ailleurs interdit de laisser coucher sa voiture sur la voie publique et la laisser au même endroit plus de 48 heures pouvait être verbalisé.
Utiliser la voie publique comme garage permanent n'est venu qu'à la fin des années 5O quand la production étant bien repartie les places de garage sont vite devenues insuffisantes. La tolérance s'est imposée pour ne pas nuire à l'économie.


Berjac
Prolixe
Prolixe
Reactions :
Messages : 5925
Enregistré le : ven. 9 janv. 2009 00:00
Localisation : LYON 6eme

Re: une C4 ordinaire à l'histoire extraordinaire...

Message par Berjac »

-Bonsoir Vattan
-Je suis tout à fait d'accord avec tes propos qui complètent les miens
-La voiture était un "grand " luxe et les propriétaires tenaient toujours à être photographiés avec ou sans leur famille devant leur auto
-Dans les grandes villes il était interdit :
--de laisser au même endroit un vehicule plus de 24 h en stationnement (à LYON c'était 24 h et non 48 h) :study: :study:
--de ne pas mettre les feux de position toute la nuit (le mot feu de position définit bien l'objet de ces feux ) :study: :study:

-Autre temps .....autre habitudes ! La période n'est plus du tout la même
-La voiture servait à partir en week end et en vacances et servait peu pour se rendre au travail, ces trajets étant souvent effectués en transports en commun et aussi les gens travallaient non loin de leur domicile


Répondre